Services généraux : l'IOT pour remédier aux pannes de chauffage

 

Aujourd’hui, l’hiver vient d’arriver. Le soleil ne s’est pas encore levé. Les premiers flocons de neige sont tombés la nuit dernière. Pas assez pour m’empêcher de partir au travail, mais suffisamment pour ralentir la circulation. J’aurais au minimum vingt minutes de retard.

Il fait froid. Si froid que je suis obligé de conduire avec des gants et un bonnet vissé sur ma tête. J’ai beau pousser le chauffage de ma voiture à fond, aucun effet : je ne fais que trembler. Seul le pare-brise réagit : il se recouvre doucement de buée. De temps en temps, je dois me pencher au-dessus du volant pour frotter énergiquement et l’enlever. C’est un vrai supplice. Seul point réconfortant : je sais que je passerai le reste de ma journée au chaud, assis à mon bureau.

Allez, plus que cinq minutes et mon calvaire sera terminé. La circulation se fluidifie depuis quelques temps. J’arrive au boulot au moment où je commençais à me sentir bien. Dommage.

Je me gare à ma place habituelle et descends de la voiture. Le sol est en partie gelé. Devant l’entrée du bâtiment, je croise plusieurs collègues qui, curieusement, font le chemin inverse au mien. Lorsque je rentre, dans le hall d’entrée, j’intercepte Éléonore, la responsable communication de l’entreprise :

_ Salut Elé, qu’est ce qui se passe ? Pourquoi tout le monde sort ?

Elle n’a pas le temps de répondre. Yanis, notre facility manager, vient de nous rejoindre et répond à sa place, visiblement excédé par la situation :

_ Le chauffage est tombé en panne cette nuit. Il fait encore plus froid dedans que dehors. Si tu peux travailler de chez toi, fais-le. Ici, c’est impossible.

 

Quoi ? Le chauffage est encore tombé en panne ?

Un objet connecté pour mesurer la santé de son installation CVC

Ces  terribles situations, les pannes de chauffage en plein mois de janvier, arrivent plus souvent qu’on ne le croit. Et pour éviter de se retrouver au travail comme au Groenland (ou à Winterfell, comme bon vous semble), nous vous proposons notre capteur Operate. Il s’agit d’un objet connecté qui se branche directement sur votre système de CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation). Il est muni d’une pince ampèremétrique qui, glissée autour du câble d’alimentation de votre installation, mesure sa consommation électrique. Ainsi, lorsque ce capteur détecte une anomalie, un ticket se crée automatiquement sur notre plateforme.

Les gains d’un pareil dispositif ne sont pas négligeables. Il vous alerte en cas d’arrêt total de votre installation ou lors d’une surconsommation (un mauvais présage si vous voulez notre avis). En plus de vous informer en temps réel de l’état de votre équipement, il vous permet d’agir dès que l’incident est répertorié et, si vous le souhaitez, notifie également le prestataire adéquat pour qu’il agisse plus rapidement. Vous réduirez ainsi le temps d’indisponibilité de votre installation (donc la gêne occasionnée) et optimiserez ses coûts de maintenance. N’ayez plus peur des pannes de chauffage avec MerciYanis !

 

On est pas bien là ?




Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url